BorderWar : The Warchief

by on 03/05/2016
 

Voici une nouvelle saison de l’une des plus grosses OP du monde qui se termine.

BW8poster

Mais qu’est-ce donc que la Border War ? Eh bien, je vais vous expliquer en commençant par le début :

La BorderWar est ce qui est sans doute l’une des plus grosses parties d’airsoft du monde. Réunissant de nombreux pays pour un total de 4000 joueurs, nombres toujours plus grandissant d’années en années. Le lieu où se situe cette immense « OP » se trouve en République tchèque. Le lieu de jeux fait aux bas mots, une cinquantaine de kilomètres, autant dire qu’il faut aimer la marche. Elle se déroule sur plusieurs jours (En générale de deux à trois jours) en partie constante, ce qui veux donc dire, que vous pouvez être sollicité à jouer, même durant la nuit.

La toute première partie à débuter en 2012, mettant en scène un conflit armé dans une région de l’Angola. Les joueurs devaient donc choisir un camp : L’ONU / l’Armée régulière de l’Angola / Deux factions de rebelles, ainsi qu’une unité au sein de leurs factions.

Autant vous dire, que pour y participer, il faut se préparer à l’avance. Car, il y a beaucoup de choses à faire.

  • A savoir déjà le prix qui est supérieur à 100 euros (Pour la totalité, c’est-à-dire déplacement, nourriture, ect… Le ticket d’entrée, lui coute de 50 à 70 euro)
  • Préparation de l’équipe avec leurs rôles et l’unité/Pays qu’ils souhaitent intégrer
  • L’équipement tactique, parce que oui… Vous vous baladerez avec un gros sac et un sac de couchage sur le dos, si vous n’avez pas de véhicules spécifiques prévus.
  • Une préparation tactique, parce ce que sur 50km de jeux, il ne faut pas faire n’importe quoi.

Comme vous le remarquerez donc, on ne va pas à la Border War seul et sur un coup de tête. Sachant qu’il faut au minimum une personne communiquant très bien en anglais. Car, à titre de rappel, vous avez beaucoup de pays de plusieurs continents présents : Russe/Américain/Européen

A savoir que le style de jeu est aussi très différent de ce que l’on joue d’habitude. Effectivement, les règles de jeu utilisées à la BordeWar sont de type « Milsim ». Un jeu qui se veut au plus réaliste (a peu de chose prêt). J’expliquerais ce qu’est le « Milsim » dans un autre article,car il y a beaucoup à expliquer sur ce mode de jeu,  il est très complet et demande un temps d’adaptation et de préparation.

Voilà donc à quoi vous pouvez vous attendre en allant là-haut. D’ailleurs, cet évènement à une telle importance que de très nombreux constructeurs d’airsoft y installent leurs tentes et leurs magasins. Proposant ou faisant gagner des lots. Il ne va pas s’en dire que de nombreux véhicules y sont aussi présent. Passant de l’imposant char au véhicule blindé et même la présence d’hélicoptères.

Maintenant que vous en savez plus sur les bases, revenons-en à la dernière BorderWar en date.

Du titre de « The Warchief » cette nouvelle OP proposait un scénario toujours aussi complet.

J’ai eu quelque peu du mal à glaner des informations sur le scénario en question. Ayant un anglais médiocre, je me contenterais de vous faire part du peu que je sais. Ceux qui n’ont pas de mal avec celle-ci, je vous envoies donc là : http://www.borderwar.cz

Le terrain de jeux, fût divisé par plusieurs chefs de guerres (WarChief) et évidement, comme tout conquérant, ceux-ci cherchaient à accroitre leurs dominations. Ce fût donc aux joueurs présents de remplir le rôle de braves combattants, allant au front pour « Dominer » des lieux stratégiques. Une fois un lieu investit, ils devaient le défendre coute que coute. Autant dire que les victoires et les défaites allaient de bons train. Les stratégies étaient donc de mises : Attaque de masses, attaque de nuit, leurres et j’en passe. Autant dire, des heures de funs, de joies et de petites frustrations.

J’en ai donc profité pour faire appel à une de mes connaissances, qui avec sa team, étaient présent sur les lieux. Voici donc une interview avec ce « brave combattant » revenu entier, mais épuisé du sentier de cette grande bataille de billes :

 

  • Arkadiaz : Pourrais-tu te présenter, parler un peu de ton expérience d’airsoft, de ta team, ect… ?
  • Gael: Je m’appelle Gael et je pratique l’airsoft depuis 4 ans avec ma team la G.I.T.W. (NDLR* : Team Belge dans le Hainaut)
  • Gael: la philosophie de celle-ci est le milsim en s’amusant, nous organisons de temps en temps des parties, bien que nous n’ayons pas de terrain, nous faisons partie d’un groupe de team AEA – Airsoft Entre Ami (NDLR* : Groupe de plusieurs teams d’airsoft, visant à s’entre-aider entres eux. Pour les terrains de jeux, par exemple)
  • Arkadiaz: Comment vous est venus l’idée d’aller à la BorderWar et comment vous y êtes parvenus ?
  • Gael : Des amis nous ont parlés d’une énorme OP en République Tchèque, ils ne juraient que par celle-ci. Curieux de voir ça, nous nous sommes inscrits en fin d’année. Nous étions 7 si je ne me trompe pas et depuis 2 ans ce fut notre objectif.
  • Gael : Avec le rock avalanche du cœur (NDLR* : Une OP française de 300 à 400 joueurs dans le fort de Givet dans les Ardennes.) ce sont nos 2 op à ne pas rater.
  • Arkadiaz : Les préparations ne furent pas trop éprouvantes ?
  • Gael : ce genre d’OP se prépare à l’avance, car dans une section nous nous retrouvons à plus ou moins 80 personnes, donc forcément nous ne nous connaissions pas. Donc pour nous préparer à ça, nous avons fait 6 dimanche de drill** avec tous les gars.
  • Gael : Ensuite pour le matos il nous a fallût un peu améliorer nos répliques, car les distance de tir sont plus grandes. Le malheureux qui va avec une réplique qui tire a 45, 50m risque de ne rien toucher de son week-end, donc cela a un coup supplémentaire.
  • Gael : Pour le campement, tente et sac de qualité sont un plus, car les nuit sont très froide et puis pour le reste du matériel ça vient avec le temps.
  • Gael : Pour le trajet nous avions prévus un car pour l’équipe et pour notre véhicule d’airsoft, nous avions du louer un plateau (NDLR: Car la team dispose d’un véhicule qu’ils ont entièrement customisé. Voir photos.). Plus de 2100km de route, pour les frais d’essences, nous avions cotisé une certaine somme ensembles pour se partager ces frais quelques peu onéreux.
  • Arka : Une fois sur les lieux, quelle fur votre première impression ?
  • Gael : L’ampleur de l’événement, des véhicules militaires de tous les côtés, avec la présence de vrais militaires tchèques + Une très grosse équipe d’organisateurs.
  • Gael : ça donne déjà la couleur de l’OP, nous étions surexcités. Nous avions sentis que nos Week-end à peaufiner nos techniques ne seraient pas veines.
  • Arka : Beaucoup de francophone ?
  • Gael : il y en a mais ce n’est pas la majorité, je ne connais pas vraiment le nombre, mais ça tournais à 250 belges et un peu moins de Français. Les Task Force comptais 1500 joueurs (NDLR: L’unité où ils se trouvaient)
  • Arka : Quels sont vos impressions sur le terrain de jeu. Est-il grand ? Forestier,aménagée ? Avec des bâtiments ?
  • Gael : on est sur un terrain immense, il est obligatoire d’avoir une boussole et interdit de circuler seul, car il est facile de se perdre le terrain qui est fort boisé avec énormément de chemins forestier et dénivelés. C’est un ancien terrain militaire, parfois un vestige de blokker par-ci, un bâtiment par-là et avec terrain d’entrainement de char. Donc vaste et des accès parfois sportifs.
  • Arka : Les journées ne furent pas trop éprouvantes ? Vous avez dormis peu je suppose?
  • Gael : Pas évident de bien dormir. La journée le bruit au camp avec les hélicoptère et véhicules qui font de très fréquents passages et surtout les alertes d’attaque de camps. La nuit c’est un peu plus calme, mais nous n’étions jamais à l abris d’une attaque.
  • Arka : Quelles seraient donc vos impressions sur votre W-E. Y retournerez- vous ?
  • Gael : Oui même si tout n’était pas parfait, ce fût notre op coup de cœur.
  • Arka : Et bien merci d’avoir répondu à mes questions.
  • Gael : Ce fût un plaisir.

*Note De La Rédaction

**Drill : Partie d’Airsoft, visant un entrainement préparatoire.

Lien (Page Publique de la Team G.I.T.W) : www.facebook.com/groups/1627790040794194/1694838164089381/?notif_t=group_activity&notif_id=1461769465364962

Photos partagées par la G.T.I.W, merci à eux.

13081800_1067859416624274_900989710_n 13082043_1067859259957623_1288810766_n 13096187_1066907000052849_6448616469583918134_n 13096266_1066603956749820_7477859422814930719_n 13087676_1066906640052885_8855366178939460097_n 13062422_1066530316757184_733116437697153089_n 13063217_1066906873386195_2471605588895483195_o13055313_1066827600060789_6495090676250673291_n13082581_1066531006757115_5509990795897320380_n

 

http://www.zone-actu.com/actualites/1206-novritsch-phenomene-sniper

http://www.zone-actu.com/actualites/2587-video-jour-devenir-highlander

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

Leave a Response