Outlast 2 : Biographie de l’antagoniste

by on 23/05/2016
 

Récemment, Red Barrels a confié à IGN la biographie du principal antagoniste d’Outlast 2. Nommé Sullivan Knoth, son histoire nous met directement dans l’ambiance du prochain jeu d’horreur de l’année.

Knoth Outlast 2

Voici donc la traduction de la biographie originale écrite par les développeurs d’Outlast 2 eux-même (et disponible sur IGN en version originale) :

Sullivan Knoth avait l’âge du Christ à la crucifixion (32 ans) quand il a entendu la voix du Seigneur pour la première fois. C’était en 1966 et il était vendeur de chaussures à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, il était sur le point de perdre sa maison à cause de dettes qu’il ne pouvait pas payer. Il se tourna en désespoir de cause vers les radios évangéliques de fin de soirée mais, il ne trouva pas de réconfort dans la voix prêchant contre les maux de la fornication extra conjugale. Mais, il a commencé à entendre quelque chose sous la voix du prédicateur: une voix déguisée qui était la vraie voix de Dieu. Dieu dit à Sullivan qu’il était cruellement mécontent du monde et de ses églises et qu’il avait besoin d’un nouveau prophète courageux. Sullivan est donc sorti dans la nuit et vit dans le ciel sombre une vision comme celle du prophète Ezéchiel. Il vit un ange terrible, une créature au mille visages couronnées de feu, qui portait une prophétie disant que la fin des jours arriverait au cours de la vie de Sullivan et que seulement sa direction et sa bénédiction pourrait conduire quelques élus vers le Paradis à la place du tourment éternel.

Sullivan a donc abandonné tous ses biens terrestres, (qui, techniquement, appartenaient à sa banque de toute façon,) et a commencé à prêcher dans les rues d’Albuquerque. Sa passion a inspiré les perdu et ils accouraient tous à lui. En un an, il avait des dizaines de partisans qui avaient tous fait don de tous leurs biens à l’église naissante surnommé « Testament du Nouveau Ezéchiel ». Ils vivaient tous en communauté dans un ranch de luxe appartenant à une femme riche, nommée Lydie Degan. Sullivan continua de recevoir des messages de Dieu, qu’il a enregistré fidèlement dans un livre de poésie qu’il a appelé « L’Evangile de Knoth ». Il encourageait aussi toutes les femmes de son groupe a se reproduire fréquemment et il offrit généreusement sa semence à la cause. Il a personnellement mit au monde chaque bébé, guidé par un but secret et vital pour le salut de l’humanité. Ce sont ces accouchements à domicile qui ont donné à la police du Nouveau-Mexique le pouvoir légal de sévir le culte, avec un mandat de violation de la santé et de la sécurité, la police a perquisitionné le ranch Degan et ils ont arrêté une douzaine de membres de la secte. Sullivan réussit quand même à s’échapper avec une poignée d’adeptes.

Tous les biens saisis, l’église était en grave danger de tomber en morceaux. Et comme Moïse et Abraham, Knoth grimpa une montagne seul pour communier avec Dieu. Il attendit sur la montagne, nue dans le désert, jusqu’à ce que la voix de Dieu lui ordonna de sacrifier un œil en échange d’une véritable vision. Knoth dégaina son couteau et se trancha le globe oculaire gauche. Et comme le sang versé sur son visage, le voile de la réalité tomba loin et Knoth vit avec une certitude absolue le destin de son église. Il prévoyait une ville, profondément enfouie dans le désert et cachée de la civilisation, ce serait la porte d’entrée au véritable temple du « Testament du Nouveau Ezéchiel ». Il appela cette ville « Temple Gate » et il mit en garde son groupe que la route serait longue et que les horreurs seraient nombreuses et qu’ils seraient tous contraints de faire des sacrifices difficiles et des choix impossibles dans l’espoir du salut et du paradis éternel. Ce fut lors de l’hiver 1969, que Sullivan Knoth et près d’une centaine de ses disciples s’isolèrent dans le désert loin de ce monde malicieux.

Voilà une présentation qui met bien dans l’ambiance d’Outlast 2. Avec cette petite biographie les développeurs nous promettent un personnage qui va nous faire faire pas mal de cauchemars, de plus, n’oubliez pas d’aller voir notre grand récapitulatif sur les informations d’Outlast 2.

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

Leave a Response