Annia joue à… Paragon (BETA)

by on 18/06/2016
 

Ce mois-ci, j’ai joué à Paragon (BETA) de chez Epic Games et je me suis amusée à sautiller sur toute la carte.

Annia teste Paragon (BETA)

Annia teste Paragon (BETA)

Après des mois de spéculations sur ce qui se voulait être le successeur de League Of Legends, bienvenue dans le monde de Paragon, nouveau MOBA du marché. Très souvent comparé aux grosses licences existantes et présenté comme une réelle révolution dans le secteur, ce titre d’Epic Games propose un titre racoleur qui se révèle dans un trailer aux promesses graphiques intéressantes. Suite à une phase d’Alpha fermée quelque peu mitigé, je test pour vous la Beta accessible gratuitement du 16 juin au 20 juin.

Sélection des personnages

Sélection des personnages

Ne vous y trompez pas, bien que ce soit un TPS en 3D, tous les codes du MOBA y sont : la map est partagée en trois lanes distinctes avec une série de tourelles et une gestion de farming avec les minions. Les parties se déroulent en 5 vs 5 avec une panoplie de héros s’armant de skills passifs et actifs, mais aussi d’un ulti propre à chacun (votre pouvoir spécial). Jusque là, me direz-vous, rien d’exceptionnel. Le titre pourrait être comparé à un SMITE plus upgradé graphiquement. Pourtant, je dois bien lui accorder une chose : l’immersion. Lorsque ses concurrents s’octroie une caméra omnisciente qui permet de visualiser chaque recoins de la carte, Paragon quant à lui va demander aux joueurs un peu plus de vigilance. Si vous êtes trop focalisé sur votre leveling, gare aux ganks qui peuvent s’avérer extrêmement punitifs et encore plus déconcertants lorsque l’on ne regarde pas au bon endroit.

Annia-Paragon

Plus la partie avance, plus le cooldown de votre respawn sera long !

Plus que vos réflexes, il vous faudra construire un build solide en composant avec vos cartes au fur et à mesure de la partie. Celles-ci comprennent non seulement des équipements mais aussi des objets qui vous octroierons de nombreux bonus sur vos stats finales. Elles pourront être améliorer à chacun de vos retours dans vos bases respectives en fonction de vos points d’achat. Toutefois, les cartes objets étant limitées par un certain nombre de charges, il vous faudra donc revenir à votre spawn pour recharger vos objets, récupérer vos vies ou faire vos achats de cartes.

Une bonne gestion des cartes est la clé d'un build réussi

Une bonne gestion des cartes est la clé d’un build réussi

En faisant un tour dans la jungle, vous aurez la possibilité de rencontrer le Prime Guardian comparable à Nashor ou Roshan chez les concurrents du titre. Contrairement au cerbère de Dota, le Guardian vous rapportera des orbes qui vous permettrons, une fois déposées au bon endroit, de booster votre personnage et vos creeps durant un laps de temps déterminé. Aussi, n’omettez pas de faire usage des puits qui vous permettrons de stocker des points de carte afin de récupérer, plus tard, de l’expérience et des points de cartes rétribuées à toute votre équipe.

En somme, une très bonne base de jeu qui mériterait certainement qu’on s’y intéresse un peu. Cependant, Paragon manque cruellement de justesse dans le gameplay qui ne fait aucunement preuve de créativité. On notera tout de même la direction artistique qui reste très appréciable lorsque l’interface peine à être compréhensible et ergonomique. L’intention y est, quant à la réalisation… Un peu moins.

 

Pour plus de détails :

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

Leave a Response