Annia joue à… Inside

by on 15/07/2016
 

Ce mois-ci, j’ai joué à Inside signé Playdead et je vais passer les prochains jours à cogiter.

Annia joue à... Inside

Annia joue à… Inside

Six ans après la sortie de son dernier titre à l’univers monochromatique, Playdead se devait d’assurer une succession digne de ce nom. Inside, graphiquement proche de son prédécesseur, prend la relève en nous offrant un univers d’une maturité poignante. Seul face à l’obscurité et aux dangers, vous incarnez un jeune garçon pourchassé par des hommes qui semblent vouloir intenter à votre vie. Comme sur Limbo, vous êtes littéralement abandonné à votre sort, et devez vous frayer un chemin à travers les pièges et les énigmes que vous réserve votre expédition. Ici, pas de chichi, le studio danois signe son territoire en mettant la narration au premier plan sans que rien ne vienne parasiter votre expérience de jeu.

Restez discret afin d'échapper à la surveillance des hommes et de leurs chiens.

Restez discrets afin d’échapper à la surveillance des hommes et de leurs chiens.

Simplement à l’aide de vos touches directionnelles et de celles de saut et d’interaction, vous allez devoir fuir à travers un décor de désolation, oscillant entre forêt et zones industrielles. Ignorant les tenants et les aboutissants de votre mésaventure, vous devrez progresser et résoudre de nombreux casse-têtes afin d’acquérir des éléments de réponses. Profitant de fortes connotations autour de la science-fiction, certains mécanismes ne manqueront pas de vous surprendre par leur niveau d’intrication. Ainsi, pour exemple, vous pourrez profiter de machines pouvant prendre possession de tiers personnages pour influer sur des éléments d’arrière-plan et élucider les différents puzzles qui se présenteront à vous.

Découvrez les différents mécanismes qui vont vous permettre de résoudre les casse-têtes.

Découvrez les différents mécanismes qui vont vous permettre de résoudre les casse-têtes.

L’atmosphère se fera de plus en plus oppressante et il ne faudra compter sur aucune forme de dialogue pour vous assister. Seuls les bruits de votre environnement, ceux de votre souffle haletant et de très rares notes musicales se feront entendre au milieu de ce silence hermétique. Outre les exercices cérébraux, vous serez le propre interprète de ce récit plein de complexité. Prêtez attention aux moindres détails, le multiplan est utilisé avec brio. Les hommes en fond réagiront parfois à votre présence, et il en va de même pour les chiens qui ne manqueront pas de vous pourchasser si vous manquez de discrétion et d’agilité. Passant de plans simples à des caméras feintant la perspective, chacune des séquences se succèdent avec une alchimie incroyable, faisant accroître notre curiosité.

Partez en quête de réponses et restez attentifs aux détails de l'arrière-plan.

Partez en quête de réponses et restez attentifs aux détails de l’arrière-plan.

Inside est criant de simplicité. Les scènes sont presque volontairement édulcorées afin d’offrir une réelle intensité au héros dont on suit chacun des pas avec attention. Comme tout jeu de plate-forme, la mort n’est jamais loin et la moindre hésitation peut vous être mortelle. Électrocution, déchiquetage, chutes violentes… L’enfant ne sera pas épargné et devra souvent être confronté à une réalité des plus cruelles. Toutefois, les points de sauvegarde sont nombreux et le système de die and retry presque salutaire pour échapper à une fatalité trop abrupte. Les lieux s’enchevêtrent sans aucune latence et le chargement entre chaque mort est intelligemment dissimulé par des fondus enchaînés offrant un certain charme à l’agonie du petit garçon (pardon).

Annia-Inside

Même dans la souffrance, l’agonie de notre héros reste une séquence de toute beauté.

Avec toute la sincérité que cela implique, tentez l’expérience tête baissée. La direction artistique est envoûtante et la narration ne vous laissera pas indifférent. La fin en déroutera plus d’un mais la durée du titre (4-5 heures) met un point final au récit avant que la mécanique de jeu ne devienne trop répétitive. Le gameplay est réellement singulier et tient d’une prouesse rare : la simplicité. Le studio signe un titre remarquable qui ne manquera pas de rejoindre les classiques de son genre.

Annia-Inside

Pour plus de détails :

Autre(s) test(s)  :

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

Leave a Response