Cyclone: la nouvelle Tornado?

by on 28/03/2016
 

Tout bon Airsofteur qui se respecte, connaît la fameuse Tornado.

La grenade orange pétante qui nous fait sortir de notre cachette quand elle s’abat sur le sol, très prisée elle est cependant assez onéreuse (entre 70 et 80 euros la grenade), et son armement assez compliqué. Il faut assembler une série de petites pièces dans un ordre très précis. Mieux vaut ne pas les perdre sur le terrain! De plus, il faut recharger les billes une par une, ou avec un BB loader…

Mais depuis peu, Airsoft Innovations a sorti la Cyclone, évolution de la Tornado, qui pour le moment, n’a que des avantages par rapport à sa grande soeur!

Tout d’abord le packaging, la petite bombe à l’allure de « flashbang » arrive dans un emballage bleu électrique. Elle contient la grenade (non c’est vrai?), une fiole d’huile (eh oui, il faut la graisser de temps en temps!), et deux patchs, un petit en noir et blanc, et un gros bien massif estampillé « Frag To Win », avec le nom de la firme.On retrouve aussi deux autocollants de rechange, un noir et un orange, ainsi qu’un mode d’emploi.


cyclone

 

Le premier avantage de la cyclone par rapport a sa grande soeur ? son prix. Une cinquantaine d’euros sur les shops français.

On oublie les assemblages à la con de petites pièces plus compliqué qu’un casse-tete, pour armer celle-ci, il suffit de pousser un loquet, placer la cuillère (pas celle de ton bol à céréales ), et insérer la goupille.

Le rechargement de l’engin est également simplifié, il suffit de dévisser le dessous de la grenade et d’y insérer les billes.petit conseil, si vous avez des sachets de billes, il suffit de mettre la Cyclone dedans pour qu’elle gobe des bonnes billes bien fraiches!

cyclone reload

On gagne aussi en poids avec la Cyclone, près de 100 grammes de moins que sa grande soeur, et du a son gain de volume, elle s’insère parfaitement dans une poche type M4.Cependant, la conception entièrement en plastique ne respire pas la solidité, mais elle l’est ! Une bonne journée d’utilisation (une quinzaine de lancés) et la grenade se porte comme à sa sortie de boite.De plus il faut maintenir la cuillère avant de lancer la grenade, on risque donc de la perdre durant la lancée, il est donc intéressant de l’accrocher au corps de la grenade, avec de la paracorde par exemple.

 

Et souvenez vous, la réplique ne fait pas le joueur.