Gaming
0 comments

5 franchises du jeu vidéo que le public a oubliées

by on 12/10/2016
 

La rédaction vous présente aujourd’hui quelques franchises à succès du jeu vidéo qui furent sous les feux de la rampe pendant un temps, avant d’être complétement oubliées du grand public.

Nous sommes dans une période propice au brassage des souvenirs vidéo-ludiques. Notamment sur ces franchises à succès que nous comptions comme des références. La saison automnale approche, l’occasion de rester chez soi pour jouer tranquille et, pourquoi pas, ressortir ses vieilles machines. Relancer cette partie en suspend depuis plusieurs années sur une franchise que l’on affectionne. Au milieu de la valse des remasters à laquelle nous assistons en cette année 2016 (retour de la franchise Shenmue avec l’épisode 3 par Sony et les remasters en projet chez Sega parmi d’autres), et à l’approche du mois de décembre et de ses sempiternelles chansons insupportables, la rédaction vous propose quelques franchises oubliées pour lesquelles nous attendons désespérément une suite pour certaines, et qui sont définitivement enterrées pour d’autres. Les Jean-Pascal et Kamini du jeu vidéo en quelque sorte.

Ces franchises à succès que le jeu vidéo a oubliées.

Première franchise : Spyro le Dragon.

On ne peut pas passer à côté, alors autant en parler dès maintenant. Spyro le Dragon, était l’une des principales mascottes de la Playstation. Celui-ci fait hélas pâle figure depuis le dernier jeu de sa licence sur PS2: La Légende de Spyro : La Naissance d’un Dragon sorti chez Sierra en 2008. Malgré sa réutilisation depuis 2011 sur les jeux Skylanders, le dragon violet n’a pas fait de réapparition en solo. Skylanders : Spyro’s Adventure s’avère être un faux ami car Spyro n’est qu’un personnage jouable parmi de nombreux autres. Contrairement à ce que pourrais faire croire le titre, l’aventure du jeu ne tourne pas autour de lui. On peut dire que c’est mieux que rien, mais quelques petites doses une fois par an ne feront pas partir l’amertume générée par la retraite anticipée de cette franchise.

Seconde franchise : Burnout

Ces franchises à succès que le jeu vidéo a oubliées.

L’une des plus grosses franchises de la Xbox, Burnout est resté sur le devant de la scène pendant 10 ans. De 2001 à 2011, la série proposait un gameplay arcade basé sur des courses de bolides zigzaguant à toute vitesse dans les rues des plus grandes villes du monde. Vous passiez d’ailleurs plus de temps à tenter d’exploser vos adversaires qu’à calculer la trajectoire la plus rapide. Le dernier épisode de la franchise, Burnout Crash! n’était disponible qu’en dématérialisé sur le Xbox Live Arcade et le Playstation Store. La série n’a pas su résister à la déferlante Need for Speed et sa fin est assurée, en effet Criterion Games a annoncé qu’aucun épisode Burnout n’était en projet.

Le premier épisode de la franchise comptait 4 modes différents la Course Simple, la Course contre la montre, Face Off et le mode Face à face.

Troisième franchise : L.A Noire

Ces franchises à succès que le public a oubliées.L.A Noire a connu un succès virulent à sa sortie, début 2011. Le jeu vous faisait incarner l’inspecteur Cole Phelps au cours de l’année 1947. D’abord simple agent de la police de Los Angeles, vous monterez de grade au fil des enquêtes. Rockstar Games présentait le jeu comme un roman policier interactif. Avec son système d’enquêtes et l’utilisation des expressions faciales, le jeu avait su plaire par son principe innovant et unique. Malgré tout, son système open world mal exploité le rendait extrêmement vide: en voyageant entre les différents lieux clés de chaque crime, on ne pouvait s’empêcher de se demander à quoi pouvait bien servir 70% de la carte. Seulement beaucoup pensaient qu’il ne faudrait pas attendre plus de 5 ans avant de voir une suite. 5 ans plus tard, silence radio de la part de Rockstar Games qui semble vouloir enterrer toute chance pour L.A Noire 2 d’exister. Je serais personnellement le premier enthousiasmé par un nouveau Professeur Layton macabre en open world.

 

 

 

 

[themoneytizer id=8673-25]

Quatrième franchise : Turok

Ces franchises à succès que le public a oubliées.Parmi les franchises oubliées, en voilà une quiavère une sorte de Madeleine de Proust pour moi. Turok est une série de FPS lancée sur Nintendo 64 en 1997 et tirée du comics du même nom. Le premier jeu est développé par Iguana Entertainment et édité par Acclaim. Je me rappelle avoir squatté de nombreuses heures chez mon voisin afin d’y jouer… les jeux suivants n’ont pas connu le même succès que le premier, mais j’imagine bien ce que ça pourrait donner sur les consoles nouvelles générations. Surtout si les développeurs poussaient le délire jusqu’au bout et se lançaient dans un jeu façon Far Cry : Blood Dragon. Le principe de Turok est basé sur un concept très années 80: des dinosaures et un Rambo amérindien qui voyage dans le temps. Pour le synopsis ça donne: « Le joueur prend le contrôle de Tal’Set (Turok), un Amérindien guerrier voyageant dans le temps. Le manteau de Turok est transmis à chaque génération à l’aîné des mâles. Chaque Turok est chargé de protéger la barrière entre la Terre et Lost Land, un monde primitif où le temps n’a pas de sens. The Lost Land est habitée par une variété de créatures, des dinosaures aux étrangers. Un seigneur maléfique connu sous le nom de Campaigner cherche un ancien artefact connu sous le nom Chronoscepter, une arme si puissante qu’elle a été brisée en morceaux afin de l’empêcher de tomber entre de mauvaises mains. »

Cinquième franchise : Tenchu

5 franchises que le public a oubliéesLe tout premier jeu de cette série était exclusivement sorti au Japon en 1998, et s’intitulait Dimensional Ninja Action Movie: Tenchu. Cette série de jeux sur un groupe d’assassins ninjas a disparu de la circulation depuis 2008. Le premier épisode disponible en Europe était Tenchu: Stealth Assassins, sur Playsation. Le jeu avait particulièrement été apprécié pour sa liberté de gameplay. En effet, les niveaux proposés étaient assez grands et proposaient différents angles d’action à la manière de Hitman. Le dernier épisode Tenchu: Shadow Assassins n’est sorti que sur Wii et PSP (deux consoles qui ont su se trouver leur publ… non oubliez). Il n’avait pas eu beaucoup de succès, et la critique avait été plutôt banale. Pas de quoi griser les fans de la série. En 2015, Activision avait délaissé les droits d’exploitation de la franchise, si un studio indépendant voulait se lancer sur les jeux next gen, tenter de se procurer les droits de la série pourrait s’avérer fructueux je pense.

Qui serait contre un nouveau Hitman jouable à coups de sabres?

 

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

Leave a Response