Gaming
0 comments

Comment éviter un ban sur Pokémon Go?

by on 25/09/2016
 

Les bans à vie ont été mis en place en août par Niantic sur Pokémon Go, mais il semblerait que des joueurs légitimes n’ayant pas triché aient aussi été touchés par ce type de bannissements. Comment éviter un ban sur Pokémon Go?

Niantic a reçu de nombreuses plaintes contre l’utilisation des bots et avait décidé d’agir en août en mettant en place un système de bannissements permanents. Ces bans sont applicables lorsque les joueurs profitent d’un bug comme celui des œufs défenseurs mais également dans de nombreuses autres situations. Le ban le plus commun est la plupart du temps lié à des performances surhumaines en jeu. Ceci est considéré comme un soft ban lorsqu’il dure plusieurs heures ou un hard ban lorsqu’il dure plusieurs jours. Pour savoir si votre compte a été banni, vérifiez si vous pouvez vous connecter au jeu. Si la connexion est impossible c’est que vous avez été banni. Notez toutefois que si vous êtes certains de ne pas avoir fauté, il est possible que les serveurs soient simplement hors services. Vérifiez tout de même vos mails au cas où. Retrouvez d’autres astuces dans notre guide pour Pokémon Go.

[themoneytizer id=8673-25]

Comment éviter un ban sur Pokémon Go?
Les différents motifs de ban.
  • Utiliser plus de 2000 Pokéstops différents en 24 heures. Un joueur états-unien a notamment subi un ban temporaire alors qu’il avait obtenu ses Pokéstops de manière légitime en se faisant un parcours personnalisé dans Central Park. Toute fois la valeur de 2000 pokéstops impliquerait de valider au moins un Pokéstop différent par minute.
  • Capturer plus de 1000 Pokémon en 24 heures. En capturant un Pokémon toutes les 5 minutes vous en aurez 288 à la fin de la journée, en capturer 1000 est donc impossible à moins de tricher.
  • Avoir 3 comptes sur son téléphone ou sa tablette. (ou 3 comptes partageant la même IP.)
  • Trafiquer ses données GPS
  • Utiliser des bots.
  • Utiliser une version modifiée du jeu. Ceci s’applique également à certaines applications calculant les IV des pokémons à partir de votre compte. En effet certaines de ces applications altéraient le jeu en utilisant directement les données de celui-ci, or Niantic ne faisait pas de différence entre une application et une autre. Pour éviter un bannissement, contentez vous d’une application utilisable en même temps que Pokémon Go, et pas une application utilisant Pokémon Go.
  • Utiliser Pokémon Go via un émulateur comme Bluestacks (vous permettant de jouer au jeu sur PC ou ordinateur portable) est passible d’un ban permanent.
Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

Leave a Response