Gaming
0 comments

La surcharge des serveurs de Pokémon Go

by on 01/10/2016
 

Pokémon Go fait partie des meilleurs lancements de tous les temps, mais le succès de l’application avait entraîné une surcharge énorme des serveurs.

La cause de cette surcharge est simple, les serveurs de Pokémon Go avaient dû supporter 50 fois la charge prévue par Niantic! Cette surcharge est particulièrement visible sur ce graphique de Google Cloud, hébergeur de Pokémon Go. Les données de ce graphique illustrent notamment à quel point Niantic Labs avait sous-estimé le succès de l’application à son lancement. En effet, le trafic au lancement était 5 fois plus élevé que le pire scénario estimé. Cette estimation n’avait probablement pas pris en compte les nombreux joueurs ayant pu accéder à Pokémon Go en avance dans leurs pays en utilisant les apk, ce qu’il est encore possible de faire pour les mises à jours régulières.
Lancement de Pokémon Go et ses serveurs surchargés

Il n’a fallut que 15 minutes après le lancement de l’application aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, pour que les serveurs soient surchargés. Niantic avait d’ailleurs dû faire appel à Google pour régler le problème au plus vite afin que les services soient à nouveau disponibles. Aujourd’hui, trois mois plus tard, Pokémon Go a perdu beaucoup de joueurs, notamment 70% de ses joueurs payants. Quelque part ça règle le problème.

[themoneytizer id=8673-25]

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

Leave a Response